Comment diversifier l’alimentation d’un bébé de 6 mois ?

 Comment diversifier l’alimentation d’un bébé de 6 mois ?

Le lait, qu’il soit maternel ou infantile ne peut constituer à lui seul l’essentiel de l’alimentation d’un bébé de 6 mois. Ce dernier a grandi et ses besoins ont changé autant que son corps. Pour alors répondre de manière adéquate à ses besoins, son alimentation doit subir quelques modifications. Il s’agit alors d’y introduire de nouveaux aliments. Voici quelques conseils pour diversifier l’alimentation de votre bébé de 6 mois.

Les aliments à privilégier

Le lait demeure la base de l’alimentation d’un bébé de 6 mois même si ce dernier commence à découvrir les aliments et leurs saveurs. Il lui faut au minimum et par jour, 50 centilitres de lait à prendre à la tétée ou au biberon (lait infantile 2e âge). Vous pouvez conserver jusqu’à trois ou quatre biberons de lait de 21 centilitres chacun pour chaque jour. La suppression se fera au fur et à mesure de la diversification alimentaire.

Comment diversifier l'alimentation d'un bébé de 6 mois ?

Les plaisirs de la gastronomie pour enfants sont désormais à la portée de votre bébé. Il est fortement recommandé de commencer cette initiation avec les légumes. Réduisez-les en purée que vous donnerez au bébé. La pomme de terre, la patate douce, le potiron, la courgette, le navet, le haricot vert, la carotte et le brocoli doivent devenir ses nouveaux meilleurs amis.

La purée peut par exemple être agrémentée de jambon que vous aurez incorporé au moment du mixage. Vous pouvez également opter pour quelques morceaux de blanc de dinde grillé avant de mixer le tout. Les poissons non plus ne sont pas en reste. Vous devez bien les cuire, les mixer. Optez pour des poissons maigres comme le merlan, la daurade, le Colin, etc. À six mois, votre enfant peut aussi commencer à manger du jaune d’œuf dur.

Pour ce qui est de la boisson, optez pour tout ce qui est jus naturel d’agrumes pressés à la main (pamplemousse, orange, etc.).

La diversification de l’alimentation de bébé en douceur

Vous pouvez maintenant organiser la journée de l’enfant autour de quatre repas de 240 grammes chacun. Allez-y petit à petit et faites en sorte qu’il n’y ait qu’un seul nouvel aliment à chaque fois. Vous pourrez ainsi vous rendre compte plus aisément de ce que bébé aime (ou pas). Mais par-dessus tout, il vous sera plus facile de repérer les éventuelles intolérances et allergies. Il est catégoriquement déconseillé d’ajouter du sel dans les repas du bébé.

Au départ, un seul de ses repas peut être diversifié (déjeuner ou goûter). Nul besoin de prévoir un grand pot, car votre loulou n’en mangera que quelques grammes. Ce serait alors du gâchis. Adoptez à la place, des palets de purée surgelée. Par contre, si vos compotes et purées sont faites à la maison, vous pouvez les mettre dans les bacs à glaçons, puis au réfrigérateur. Selon l’appétit de l’enfant, vous pourrez de cette façon mieux adapter la quantité de purée à lui servir.

Comment diversifier l'alimentation d'un bébé de 6 mois ?Afin de permettre au bébé de découvrir véritablement les diverses saveurs, faites-les lui goûter séparément avant de procéder aux mélanges. Il n’est pas impossible que certains aliments soient refusés par l’enfant. Ne paniquez pas et ne le forcez surtout pas. Faites en sorte de maintenir pendant quelques jours le même nouvel aliment. Allez-y tout d’abord avec de petites quantités. Cela permettra au bébé de s’habituer à cette nouvelle saveur. Puis, complétez le repas avec du lait. Vous pourrez alors augmenter les doses petit à petit en fonction des réactions de votre tout-petit.

Il est certes recommandé de prendre votre temps, mais ne tardez pas trop non plus. Diversifier l’alimentation d’un bébé de 6 mois est réellement important pour le bon développement de ce dernier. Certaines études ont prouvé que l’enfant qui a très tôt été accoutumé à de nombreuses saveurs est toujours enclin à découvrir de nouveaux aliments. Sans quoi, en grandissant, il pourrait faire des rejets et ce comportement peut même conduire dans certains cas à des phobies alimentaires.

Un exemple de repas type du bébé

Au matin, la tétée ou un grand biberon de lait infantile 2e âge (25 centilitres) est suffisant.

À midi, faites-lui 200 grammes de purée de légumes à donner à la cuillère + 10 grammes de protéines animales (viande, poisson, œuf dur). Avec 130 grammes de compote de fruit en guise de dessert.

Au goûter, vous avez le choix entre la tétée et la compote suivie d’une moitié de biberon.

Le soir, procédez comme le matin.

Ainsi, votre enfant pourra grandir en bonne santé.

Stephane

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *