Constipation du bébé : comment réagir ?

 Constipation du bébé : comment réagir ?

La constipation du bébé est fréquente, passagère et rarement alarmante. On parle de constipation chez le bébé quand ce dernier a du mal à évacuer les selles. Il faut noter que la constipation est plus fréquente chez les bébés nourris au biberon que chez les nourrissons exclusivement allaités. Seuls 10 à 20 % des bébés allaités souffrent de constipation. Votre bébé est-il constipé ? Découvrez ici, la conduite que vous devrez tenir dans une telle situation.

La constipation du bébé : causes et symptômes

Elle se manifeste de plusieurs manières et des causes multiples.

Les causes

La constipation chez le bébé est rarement d’ordre pathologique. Dans la majorité des cas, votre bébé est constipé suite à une mauvaise alimentation et à un manque d’hydratation. En effet, une alimentation pauvre en fibres, un biberon mal préparé ou même un changement d’alimentation (cas des bébés diversifiés), peut entraîner une constipation chez le nourrisson.

Quand il est un peu plus grand (1 an et plus), cela peut être lié à un stress dû à un changement d’environnement (crèches) ou à un manque d’activité physique.

Les symptômes

La plupart du temps, bébé est constipé quand il présente les symptômes suivants :

  • un ventre ballonné,
  • une consistance anormale des selles (qui ressemblent plus à de petites billes dures et sèches),
  • une rareté des selles (1 fois par semaine),
  • une émission difficile des matières fécales ou une défécation douloureuse,
  • des douleurs abdominales,
  • des fissures anales causant des saignements lors de la défécation.

Il faut, par ailleurs, noter que votre bébé n’est pas constipé lorsqu’il émet des selles une fois par jour où tous les deux jours.

Comment réagir ?

La constipation du bébé est normale et fréquente, surtout quand il est nourri au biberon, ou quand il a une alimentation diversifiée. Adopter des habitudes simples peut aider votre bébé à avoir un meilleur transit. Selon que votre bébé ait moins de 6 mois ou plus, nous vous proposons quelques astuces à utiliser en cas de constipation.

Constipation chez les bébés de moins de 6 mois

En cas de constipation d’un bébé de moins de 6 mois, vous devez prendre les précautions ci-après.

  • Faire une bonne préparation du biberon : vérifier le dosage et la quantité d’eau.
  • Acheter du lait de bonne qualité qui convient au bébé.
  • Veiller à une hydratation suffisante du bébé. En période de forte chaleur, n’hésitez pas à donner beaucoup d’eau à boire au bébé. Vous pouvez privilégier l’eau minérale contenant du magnésium.
  • Pratiquer des massages abdominaux. Dans le sens des aiguilles d’une montre, massez le bébé avec délicatesse. Il est également conseillé de placer les jambes du bébé sur son ventre en le faisant pédaler en douceur.
  • Boire beaucoup d’eau : la mère allaitante doit s’hydrater afin de faciliter l’émission des selles chez le bébé.

Outre toutes ces astuces, vous pouvez également patienter, car la constipation du bébé, nous le rappelons, est passagère.

Constipation chez les bébés de plus de 6 mois

Quand bébé grandit, son alimentation change. Vous devez donc toujours être à l’écoute des signaux que vous envoie son organisme.

D’abord, surveillez l’alimentation du bébé. Vous devez opter pour une alimentation riche en fibres (bouillons ou purées de légumes verts, céréales complètes, etc.). Les fruits frais sont également à privilégier. N’oubliez pas de bien hydrater votre bout de chou.

Ensuite, définissez des heures pour aller à la selle et aidez le bébé à les respecter. Votre nourrisson a besoin d’une attention particulière pour l’aider à changer ses habitudes. Enfin, vous pouvez faire faire à l’enfant, des activités physiques (jeux physiques, marche…) qui l’aideront à améliorer son transit.

Quand consulter un médecin ?

La constipation chez le bébé persiste rarement. Mais dans ces rares cas, il est plus judicieux de voir un pédiatre. Voici quelques symptômes qui nécessitent une prise en charge du médecin :

  • une longue durée de la constipation du bébé (plus d’une semaine)
  • des selles teintées de sang
  • des vomissements pendant la constipation
  • des douleurs abdominales accentuées.

Quoi qu’il en soit, il est déconseillé de pratiquer de l’automédication en cas de constipation chez le bébé. N’utilisez pas non plus le thermomètre comme stimulant de la muqueuse anale, au risque de blesser votre bébé. Les suppositoires et laxatifs de tout genre (voie rectale ou orale) sont à proscrire sauf sur recommandation du médecin.

Stephane

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *