Coussin d’allaitement : comment faire le bon choix ?

 Coussin d’allaitement : comment faire le bon choix ?

Devenir maman est une immense joie qui s’accompagne de nombreuses préparations. De nombreux accessoires sont nécessaires pour faciliter la routine. Le coussin d’allaitement est l’un de ces accessoires. Il est aussi bénéfique pour la mère que pour l’enfant. Il vous permet de nourrir votre bébé dans de bonnes conditions. Faire le bon choix lors de son achat  n’est pas toujours facile. Pour vous rendre la tâche plus facile, cet article vous dit quels sont les critères dont vous devez tenir compte pour faire le meilleur choix.

Les composants

C’est est un outil qui fait partie du quotidien du bébé. C’est alors important de veiller à la composition de ce dernier. Cette mesure permet de prévenir tout inconfort ou tout risque de toxicité. Généralement, les coussins d’allaitement sont conçus :

  • en liège
  • en microbilles de polystyrène
  • ou en bois d’épeautre.

Si le coussin en liège est léger et peu bruyant, il en est de même pour celui en microbilles. Malgré le confort garanti par ce dernier, il dégage parfois une odeur chimique. C’est indispensable d’insister sur son remplissage. Il en est de même pour le coussin d’allaitement en épeautre. Bien qu’il soit réputé pour être bio et écologique, il a aussi un poids important et fait plus de bruit. En fonction des matériaux, il s’adapte facilement à la morphologie du bébé.

L’usage prévu

Bien que les coussins d’allaitement soient polyvalents, il est primordial d’opter pour celui qui s’oriente le plus sur votre besoin. Un coussin d’allaitement peut servir pour :

  • allaiter
  • donner le biberon
  • ou se relaxer pendant la grossesse.

Dans un cas comme dans l’autre, le coussin doit être commode. Vous pourrez ainsi vous reposer ou allaiter votre enfant dans de bonnes conditions. Il ne doit aucunement procurer des contractions ou des douleurs ou la lourdeur des jambes. Il est souvent recommandé pour des séances de sophrologie ou d’haptonomie. C’est valable pour les cas de césarienne ou d’accouchement de jumeaux.

La bonne taille

La taille est un critère crucial dans le choix du coussin d’allaitement. Un coussin de grande taille est susceptible de servir pour allaiter un ou deux bébés. Il vous permet également de vous relaxer et facilite l’allaitement dans toutes les positions. Les coussins de grandes dimensions sont adaptés pour les grossesses ou pour un double usage de la mère et du bébé. Ils sont très pratiques. Ceux de petites dimensions sont réservés uniquement aux enfants pour raison de confort. Dans tous les cas, une bonne taille doit garantir la sécurité et le confort du bébé.

La forme et le design du coussin

Il existe deux formes : ceux en U et ceux en C. Si il est trop incurvé il ne saurait garantir votre confort ou celui de votre enfant. Ceux modérément incurvés s’adaptent facilement à la morphologie. Ils sont quelquefois intégrés d’une ceinture de relaxation. Quant au design, il doit refléter l’esthétique. Les couleurs varient selon le sexe du bébé, toutefois optez pour des couleurs sobres.

La facilité d’entretien

Le coussin d’allaitement se salit avec le temps. En effet, l’entretien est facilité par les modèles de coussins déhoussables. Ce type de coussin dispose d’une fermeture qui permet de les ouvrir et de les laver facilement. Cependant, le nettoyage dépend des matériaux le composant. Vous devez alors vérifier si les coussins en microbilles peuvent être lavables. Un bon coussin d’allaitement doit pouvoir être aisément lavé, sans encombre et sans s’affaisser.

Des prix accessibles

Le prix des coussins d’allaitement est fixé en fonction des marques, du design et de la fonctionnalité. Tout cela réuni en un coussin peut valoir un prix un peu élevé. Il existe des coussins d’allaitement d’entrée de gamme, de moyen de gamme ou de haut de gamme. Votre budget participe donc au choix. Vous pouvez vous procurer un coussin confortable entre 30 et 50 euros. Parfois, des promotions ou d’éventuelles remises permettent d’acquérir votre coussin avec moins que ça.

S’il est une option pendant la grossesse, le coussin d’allaitement devient incontournable après l’accouchement. Il permet de nourrir le nourrisson dans les bonnes positions. Pour assurer leur efficacité, il est alors judicieux de veiller à leur composition, leur taille et forme. Ensuite, s’ajoutent la facilité d’entretien et le design. En un mot, un bon coussin d’allaitement doit rimer avec le long terme.

Stephane

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *