Faire un pique-nique avec ses enfants : toute une organisation

 Faire un pique-nique avec ses enfants : toute une organisation

Les occasions pour des sorties en pique-nique avec  vos enfants s’offrent à vous avec les beaux-jours qui reviennent. Ce sont des moments privilégiés dont il faut profiter pour donner aux enfants l’opportunité de passer du bon temps en plein air – en plein soleil aussi – après les dures épreuves du confinement.

Seulement, il faut se rendre à l’évidence. Le pique-nique en couple d’antan n’est assurément plus la même chose quand les enfants sont désormais de la partie. Le pique-nique demande désormais une préparation et une organisation bien ficelées pour satisfaire votre petit monde.

Une petite fille qui lit un livre avec son doudou pendant un pique-niqueManger en plein air

Sortir du cadre habituel a inévitablement une incidence sur le mode de consommation et l’appétit de la famille. Pour ne pas tomber dans les pratiques conformistes où tout se fait comme le font les autres, vous devez faire une sélection des victuailles que vous allez donner aux enfants. Le transport requiert un matériel dédié que vous pouvez trouver sur ce site : tite-glaciere-electrique.fr.

Si les sandwiches sont les plus pratiques, ils ne sont pas forcément les plus faciles à préparer et à conserver. Les ingrédients doivent être bien pensés pour que cela ne perturbe pas la digestion. L’eau est un produit essentiel que le sirop ou le brick de jus de fruit ne remplace pas. Il faut d’ailleurs en donner à boire aux enfants même s’ils n’en éprouvent pas le besoin.

Faire une escapade hors de la maison ne veut pas forcément dire une orgie de sucreries. Pour compenser les dépenses en énergie, le lait et les fruits doivent figurer parmi les petits en-cas. Les crudités sont les plus indiquées au menu.

La magie de s’évader des quatre murs

Grands et petits éprouvent toujours une excitation bien compréhensible dès qu’il s’agit de passer du bon temps à l’extérieur. L’environnement n’est plus l’espace confiné par les quatre murs mais le plein air et la nature ou tout au moins un terrain de parcours qui permet de courir, sauter, gambader et se prélasser librement.

Les murs et le toit de la maison offrent bien sûr une sécurité contre les dangers et les désagréments de l’extérieur. L’esprit d’aventure pousse pourtant à braver les menaces – réelles ou supposées – que fait planer l’inconnu représenté l’extérieur. Aussi est-il judicieux de planifier bien à l’avance où, quand et comment réaliser le pique-nique pour que le facteur accident soit réduit à zéro.

La fougue des enfants, la pondération des adultes

Le choix de l’emplacement relève d’une véritable stratégie militaire. En effet, vous devez non seulement avoir un espace suffisant pour déballer le panier de pique-nique mais aussi avoir une vue suffisamment dégagée pour avoir constamment l’œil sur les enfants qui jouent. Une seconde d’inattention et bonjour la chasse à l’homme (à l’enfant)  à travers le parc… C’est là qu’il faut savoir trouver la juste mesure entre assurer la sécurité des enfants et laisser les enfants s’amuser. En quels jeux faut-il être permissif et en quels autres être intraitable, voilà en quoi c’est dur d’être un adulte.

Des accessoires incontournables

Donner du bon temps aux petits, c’est aussi leur donner des leçons de civisme et les éduquer dans le respect de l’environnement. Il vaut mieux toujours prévoir des sachets qui servent de poubelles pour gérer les déchets de votre pique-nique.

L’accessoire de première nécessité est évidemment la couverture à carreaux. Celle-ci sert aussi bien de nappe où s’installe la famille pour déjeuner que comme natte où on peut piquer une petite sieste. Bébé peut jouer hors de sa poussette sans être gêné par l’herbe ou le sable.

Si le biberon et le chauffe-biberon ainsi que les jouets et les tétines constituent la priorité des priorités, les anti-moustiques et la crème solaire ne doivent pas non  plus être négligés.

La vaisselle spécial pique-nique est la plus pratique car vous pouvez voyager léger avec le couvert en plastique. Pour garder certains aliments au frais, la glacière est également un accessoire qu’il est bon d’avoir sous la main.

Le parasol n’est pas un luxe car vous devez bien vous douter qu’un coin ombragé est ce qui manque le plus quand le soleil remplit son rôle.

Stephane

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *